Le gameplay comme Ă©lĂ©ment clĂ© de l’expĂ©rience utilisateur

VoilĂ  un petit bout de temps que trotte dans ma tĂŞte une idĂ©e folle : et si le jeu Ă©tait un des ingrĂ©dients essentiels pour une expĂ©rience utilisateur rĂ©ussie ? Ou plutĂ´t : Et si la prise en compte du gameplay dans la conception d’une interface permettait d’amĂ©liorer l’expĂ©rience utilisateur ? Cette thĂ©orie est ainsi bien expliquĂ©e dans cette intervention : Nicole Lazzaro’s “The Future of UX is Play: The 4 Keys to Fun, Emotion and User Engagement”.

Il existe un certain nombre de dĂ©finitions autour de la notion de gameplay mais pour simplifier nous pouvons dire qu’il s’agit Ă  la fois de la jouabilitĂ© et du plaisir de jouer. TransposĂ© au monde du web, le gameplay d’un site web ou d’une application en ligne serait donc maximisĂ© par l’utilisabilitĂ© de l’interface (un prĂ©-requis) mais Ă©galement par le plaisir d’usage, lui-mĂŞme conditionnĂ© par le modèle d’interaction de vos interfaces. En d’autres termes : Transformer des actions rĂ©barbatives en mini-jeux pour augmenter le plaisir d’usage et la satisfaction.

Illustration de cette thĂ©orie avec ces deux applications iPhone qui mĂ©lange jeux vidĂ©o et application professionnelle. Tout d’abord Epic Win, un gestionnaire de tâche façon jeux de rĂ´les :

Gestion ludique des tâches avec Epic Win

L’idĂ©e derrière cette application est de mettre en scène les listes de tâches avec des points d’expĂ©rience, des rĂ©compenses, des classes de personnages… Plus d’infos ici : iPhone app turns your to-do list into a game.

Deuxième exemple avec Super Twario, un client Twitter (également pour iPhone) qui reprend le gameplay da Mario :

Lisez vos tweets en vous amusant avec Super Twario

Cette application est parfaitement fonctionnelle et permet de parcourir les flux, de publier et rĂ©pondre Ă  des tweets… Plus d’infos ici : The $2 iPhone App That Lets You Read Twitter Like You’re Playing a Mario Game.

Dans ces deux exemples, la rĂ©fĂ©rence au monde du jeu vidĂ©o est explicite, mais on retrouve un procĂ©dĂ© similaire sur des sites web qui introduisent du gameplay dans leur modèle d’interaction de façon beaucoup plus subtile comme The Sixty One. Ce site d’Ă©coute musicale en ligne propose une expĂ©rience radicalement diffĂ©rente des autres services d’Ă©coute dans la mesure oĂą l’utilisateur ne consomme pas de la musique Ă  la demande, mais poursuit plutĂ´t diffĂ©rentes quĂŞtes musicales qui lui permettent de gagner des points d’expĂ©rience (qu’il peut utiliser pour promouvoir des chansons / artistes) et progresser dans les niveaux (qui permettent de dĂ©bloquer plus de fonctionnalitĂ©s).

Les quĂŞtes musicales de The Sixty One

Oui, c’est un choix radical, mais cette approche permet Ă  ce site de se dĂ©marquer de la concurrence avec une expĂ©rience unique oĂą l’utilisateur n’est jamais livrĂ© Ă  lui-mĂŞme face Ă  une interface qui ne l’inspire pas. Je vous invite vivement Ă  vous inscrire et Ă  tester ce service pour comprendre la puissance du dispositif et surtout le potentiel que cela reprĂ©sente en matière de rĂ©tention.

Le mot de la fin : Partant du principe que l’industrie du jeu vidĂ©o est deux fois plus vieille et mature que celle du web, nous (les concepteurs de sites et services en ligne) avons tout Ă  apprendre des pratiques de gameplay de cette industrie lĂ .