Le triomphe des mises en page façon magazine

Comme annoncĂ© dans mon prĂ©cĂ©dent article, le jury des Webby Awards vient d’annoncer les laurĂ©ats de la dix-septième Ă©dition, et on y trouve des choses très surprenantes, surtout du cĂ´tĂ© des magazines en ligne. J’avais dĂ©jĂ  abordĂ© cette tendance en dĂ©but d’annĂ©e (Les magazines Ă  la recherche d’une nouvelle expĂ©rience de lecture en ligne), et cette recherche de dĂ©structuration de la mise en page semble avoir atteint son apogĂ©e !

Le grand vainqueur de cette Ă©dition 2013 des Webby Awards est le magazine DuJour avec deux rĂ©compenses très prestigieuses (Best Home Page et Best Navigation). Force est de constater qu’ils proposent une expĂ©rience rĂ©ellement en rupture avec une mise en page inĂ©dite et un système de navigation au clavier rĂ©ellement intĂ©ressant.

La mise en page de DuJour
La mise en page de DuJour

On aime ou pas, mais ce site ne laisse pas indiffĂ©rent, j’imagine que c’est le but recherchĂ©. Si je devais chipoter, je dirais que cette mise en page directement inspirĂ©e des magazines classique a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© adoptĂ©e il y a plus de 5 ans par MSN sur son site Glo. De mĂŞme, si la navigation au clavier est plutĂ´t agrĂ©able, je suis complètement abasourdi par le fait que cette page d’accueil ne s’adapte pas aux smartphones et tablettes, un authentique anachronisme !

Encore plus Ă©trange : le magazine Interview Ă©tait nommĂ© dans les mĂŞmes catĂ©gories, alors que c’est une vĂ©ritable catastrophe ergonomique. IncomprĂ©hensible…

Autre grand vainqueur : The Daily Beast, rĂ©compensĂ© pour la deuxième annĂ©e consĂ©cutive dans la catĂ©gorie News. LĂ  encore, il y a un indĂ©niable engagement crĂ©atif pour imposer une mise en page novatrice (tout l’inverse du New Yorker, Ă©galement nommĂ© dans cette catĂ©gorie).

La page d'accueil du Daily Beast
La page d’accueil du Daily Beast

La langue anglaise facilite les titres courts et accrocheurs, mais personne ne peut nier l’effet hypnotique des 3 colonnes Ă  structure asymĂ©trique. Ă€ noter que la section Fashion est Ă©galement nommĂ©e dans la catĂ©gorie… Fashion.

Terminons avec le magazine Mental Floss, gagnant de la catĂ©gorie Blog Cultural et nommĂ© dans Magazine. Comme pour les deux prĂ©cĂ©dents exemples, un maximum de place est laissĂ© aux images et aux titres pour maximiser l’envie de cliquer.

La page d'accueil de Mental Floss
La page d’accueil de Mental Floss

Sur ce dernier exemple, un rĂ©el effort a Ă©tĂ© fait pour limiter la pollution visuelle et garder un maximum de blanc sur la page (encore une astuce pour concentrer l’attention sur les titres). Par contre, les pages intĂ©rieures sont plus classiques.

Encore une fois, si l’on ne peut que constater le succès de ces mises en page, ne vous amusez pas Ă  les reproduire sur votre site institutionnel. Elles sont en effet conçues pour valoriser les contenus et correspondent Ă  un rythme de publication très soutenu (des dizaines de nouveaux articles par jour). Traduction : ces mises en page risquent de poser problème avec du contenu plus statique.

Un commentaire pour “Le triomphe des mises en page façon magazine”

  1. Posté par Simon Tripnaux a dit : le

    Il est vrai aussi que ces magazines “en ligne” commencent doucement Ă  rencontrer un public de plus en plus “tactile” et que le retour aux sources vers des interfaces qui rappellent visuellement le bon vieux papier y est probablement pour beaucoup. Minimalisme, Ă©ditorial, illustrations : retour aux basiques !

Laisser un commentaire